CHARLOTTE par Philippe GRANGER


poème précédent - poème suivant


Charlotte
Sans retenue
Sifflote
Les quelques notes
D’un refrain inconnu


Charlotte
Gonflant ses joues
Boulottes
Est rigolote
Toujours quand elle joue


Charlotte
Vraie féerie
Ballotte
Dans sa roulotte
Une ménagerie


Charlotte
La tendre enfant
Dorlote
Puis emmaillote
Son petit éléphant


Charlotte
Quand elle a faim
Grignote
Une biscotte
Sur un morceau de pain


Charlotte
Fait briller ses
Menottes
Et ses quenottes
Pour donner un baiser


Charlotte
L’œil attristé
Sanglote
Toute pâlotte
Par une nuit hantée




Philippe GRANGER

- commentaires :


Commentaires ouverts

Le site : Accueil - CONTACT
Thème Humour