A ma grand-mère par Marwana


poème précédent - poème suivant


Ma mère tu as remplacé
Et pourtant je t'ai volé.
De ton amour j'ai profité
Jour après jour sans arrière-pensée.

Je t'aimais tant,
T'avais les bras ouverts
Quand tu es rentrée dans le rang
D'ceux qui remplacent une mère.

Pourquoi a-t-il fallu
Placer deux générations
Entre nos idées reçues,
Alors que nous nous aimions?

Je t'aimais tant,
T'avais les idées fières
Quand tu es rentrée dans le rang
D'ceux qui sortaient d'ces sales guerres.

Je t'ai fait marché,
Toi ma grand-mère,
En l'absence de mon pépé,
Mais j't'aimais dur comme fer.

Je t'aimais tant,
A chaque anniversaire
Quand tu es rentrée dans le rang
D'ceux qui ont tout fait pour me plaire.

Pourquoi, en 89,
L'année du bicentenaire,
M'as-tu laissé comme un veuf
Les deux genoux à terre?

Je t'aimais tant,
Dieu qu'j'ai souffert
Quand tu es rentrée dans le rang
D'ceux qui vont au cimetière.


Marwana

- commentaires :


Commentaires ouverts

Le site : Accueil - CONTACT
Thème La mort