LONGUE DISTANCE par Bernard Pichardie


poème précédent - poème suivant


LONGUE DISTANCE

On n’a pas les mêmes raisons
D’exister
On n’a pas la même façon
De penser
On n’a pas les mêmes passions
Exposées
Et pourtant rien ne nous sépare

Juste quelques siècles
Juste des milliers de kilomètres
C’est déjà le temps d’avant
C’est loin derrière les frontières

Et tu sais que tu as encore à vivre
Et tu sais que tu vas hanter mes livres

Un soleil plus loin
Une nuit après
Il est bien trop tard
Pour des retrouvailles

Mais le jour se voile
Et le temps s’étale
Le silence éteint
Nos mains tendues
Pour nous retrouver

Pour nous retrouver

On n’a pas les mêmes chansons
À lancer
On n’a pas les mêmes leçons
À donner
On n’a pas les mêmes raisons
D’exister
Et pourtant rien ne nous sépare

Juste quelques minutes
Juste une dizaine de mètres
C’est encore le temps qu’il faut
C’est tout près de nos repères

Et tu sais que tu es un peu trop ivre
Et tu sais que tu vas encor me suivre

Un soleil bien près
Une nuit déjà
Il est bien trop tôt
Pour des au revoir

Mais le jour se voile
Et le temps s’étale
Le silence éteint
Nos mains tendues
Pour nous retrouver

Pour nous retrouver

Bernard PICHARDIE


Bernard Pichardie

- commentaires :


Commentaires ouverts

Le site : Accueil - CONTACT
Thème AMOUR - espoir