L'ENTREE DES ARTISTES par Alain VARLET


poème précédent - poème suivant


Bien avant l'heure
Où les projecteurs
Dessinent les ombres
A Paris ou Londres;
Avant le strass
Et avant le stress
Du face à face
Avec l'ivresse
De la foule:
Chair de poule!

Seul dans ma loge,
L'oeil sur l'horloge,
Je tourne en rond;
Ca ne tourne plus rond:
Flou de mémoire,
Le grand trou noir,
Je me décompose;
C'est plus la même chose
Qu'aux répéts:
Prise de tête!

Dans les coulisses
Une ombre glisse:
-Dis, c'est par où
La sortie de secours?-;
C'est pas si drôle
Un tout premier rôle,
Je peux à peine
Tenir sur scène,
Je mets les bouts!...
... Les trois coups...!!



Alain VARLET

- commentaires :


Commentaires ouverts

Le site : Accueil - CONTACT
Thème Humour