NOTRE UNIVERS par Irène SOROLLA


poème précédent - poème suivant


Quand j'étais un enfant
J'ai appris à parler
Et puis en grandissant
J'ai compris qu'il valait
Sûrement mieux apprendre à se taire

J'ai appris à penser
Et puis à réfléchir
J'en ai vu le danger
Quand on a trop à dire
Le silence peut être salutaire

J'ai tu des injustices
Et de nombreuses violences
Et ma gaieté factice
Cache une amère souffrance
Mais je ne suis pas téméraire

On voudrait me faire dire
Que le monde tourne bien
Je ne sais pas mentir
Alors, je ne dis rien

J'ai appris à parler
Mais comme je ne peux pas
Parler de vérités
Le mutisme est mon choix

J'ai appris à marcher
Alors, j'avance au pas
Sur une route tracée
Spécialement pour moi

On m'a volé ma vie
On m'a pris ma raison
Ce monde est pure folie
Ce monde est une prison

J'ai cru à un moment
Qu'on avait tous des droits
Mais j'étais un enfant
Je ne comprenais pas

J'ai appris à entendre
Mais pas à écouter
J'ai fini par comprendre
Comment ça fonctionnait

Que tout ce qu'on apprend
Quand on est un enfant
C'est d'obéir aux lois
D'hommes qui ne les respectent pas

Ainsi s'écroule notre univers
Entraînant ceux qui n'osent rien faire
J'en fais partie, j'n'en suis pas fier
Ainsi fonctionne notre univers.

Irène SOROLLA

- commentaires :


Commentaires ouverts

Le site : Accueil - CONTACT
Thème Le monde