Farandole par Monia


poème précédent - poème suivant


Troubadours à vos luths, tambourins, flûtes et cithares...

Voici le crépuscule... Que commencent les réjouissances !

L'hypocras coule à flots... déjà les confits on avance !*

Tendez hanaps et assiettes de vermeil, Messires et Gentes Dames !

De notre bon seigneur nous fêtons ce soir le mariage !




Jongleurs et bateleurs à votre tour... Entrez dans la danse !

Dans la grande salle du castel se prépare une jolie pavane...

Monseigneur n'a d'yeux que pour sa belle dame...

Oubliées la cruelle tutelle de Bertrand de Saissac, les faciles conquêtes, la désespérance !





Un pas en avant... Un pas en arrière... Salut... Profonde révérence !

Sur le sol de pétales jonché, Dame Agnès a laissé choir son écharpe...

Embarras, regard timidement baissé, joues toutes rosissantes...

D'un geste léger, le vicomte l'a ramassée et remise à sa jeune femme.




Mariage de raison... Mariage arrangé de longue date... Mariage de convenance**

D'une flêche d'amour, Dieu en a fait un mariage de romance...

Conquise la jeune épousée... Troublée au plus profond de l'âme...

Subjugué notre vicomte... Son coeur se consume d'une ardente flamme !




Pâtes de fruit, noix confites, pastilles de sucre rosat...*

Prenez-en donc Nobles Seigneurs, Gentes Dames, l'heure est à la joie !

Pavane à deux... Pavane à quatre... Pavane trop lente...****

Hâtez-vous tous... Voici venu le temps plus endiablé de la gaillarde !****




Un pas en avant... Un pas en arrière... Salut... Révérence !

D'une main hésitante Messire Raimond de son aimée a effleuré la belle coiffe !

Chevelure abondante, boucles dorées qui s'échappent du long voile...

Surcot de feu ouvert sur cotte de velours émeraude... Ceinture offévrée... Admirez donc la dame !

C'est une vraie beauté que notre maître a prise ce jour d'hui en épousailles !




Un pas en avant... Un pas en arrière... Salut... Révérence !

Jouez troubadours... Ne faiblissez point... Soutenez la cadence !

Citrons confits... Grains d'anis... Que tous ici-bas se régalent !

Qu'au dehors notre bon peuple festoie ! Cette nuit s'ouvre une ère d'espérance !...

Levons tous nos hanaps... Souhaitons à nos seigneurs longue vie et nombreuse descendance !

Jouez... Jouez troubadours !... A l'aube seulement s'achèvera la danse !









* Mets traditionnels servis à la fin d'un repas de fête.

** La dot d'Agnès de Montpellier s'élevait entre 25 000 sols melgoriens. En contrepartie, la nouvelle vicomtesse se vit attribuer en douaire les châteaux de Pézénas et Tourbes (ou Torrès).

*** Pavane : danse noble et lente pratiquée à deux ou à quatre au Moyen Age, suivie le plus souvent de la gaillarde, danse plus rythmée et populaire.



Monia

- commentaires :


Commentaires ouverts

Le site : Accueil - CONTACT
Thème AMOUR - espoir