mes amours par Madeleine Chambon


poème précédent - poème suivant


mes amours vont et viennent
au gre de mes mouvances.
ils sont sans port d'attache
puisque sans experirience.

etreintes passageres reçues
ici ou la,ne peuvent pas combler qui reste au fonnd de moi.
et je poursuis ma route
seule et sans lendemain
agitee par des doutes
le voila mon destin.


madeleine chambon tous droits reserves.

POETE DE BAR.
Toi poete de bar
decouverte ce soir
parmii le bruit des tasses
et l'odeur de fumee
tu nous parles d'espace
d'amour ou de regrets,de chants
et de fontaines que tu fais partager.

TA voix profonde et chaude
accord de poesie
nous entraine
au son de la guitare sous les doigts
d'Amaury.

madeleine chambon.


LES ENFANTS DU VOYAGE



Les enfants du voyage
s'imposent par bravade
futurs hommes en ouissance
ils ont la beaute de ceux
qui se veulent surs d'eux.
a regard juvenile,
ils ont ce charme fou
qui vous donne l'envie
de caresser leurs joues.

Les enfants du voyage
se jaugent aussi entre eux.
comme des coqs sauvages
dresses sur leurs ergots
ils defendent leur place
sans etre des heros.

Les enfants du voyage
aspirent au respect
et si les caravanes
leur servant de demeures
se doivent d'exister
que ce soit par l'adieu
aux monceaux de ddechets
odorant des decharges,
a l'insalubrite.

alors ilfera bon vivre
pour les enfants du voyage
sur l aire des dinandiers.



madeleine chambon.




LES DINANDIERS.....

C'est l'aire d'un village
maisons aux mille roues
refuge des nomades
rejetes de partout.

Ce peuple en errance
qui cherche a se poser
trouve bien peu de place
a l'aire des dinandiers.

Au coeur des caravanes
se cache la beaute
de femmes aux traits fins
meme a l'age avance.

Et si un chant s'eleve
par les hommes chante
c'est une melopee
un hommage a Django
permettant d'exister.



madeleine chambon












NOMADES...

Autour du champ
enfouisseur de dechets
un vrai village existe
sur l'aire des dinandiers.

populations nomades
souvent discriminnees
elles sont hospitalieres
a qui sait respecter.

les enfants se ressemblent
non par des liens de sang
mais de fraternite
venant de l'amitie.

ils recherchent l'echange
richesse de savoirs
qu'ils voudraient partager
apprivoisant la peur
qu'ils se ssavent donner.

les gens du voyage,ausi,
souhaitent un monde de paix.




madeleine chambon tous droits reserves.





IL EST VRAI

Il est vrai,
que je n'ai plus vingt ans.
j'ai cheri mes enfants,
j'ai pleure et j'ai ri
et j'ai tourne des pages
pas toujours c'est un fait
dans des livres d'images.

Livre de mes amours
qui livrera mon age
et l'experience acquise
au gre de mes mouvances
qui m'ont tant apporte
meme desperance.

Si mmon esprit
conserve encore
l'age de la jeunesse
l'amour porte aux autres
et que je garde au coeur
est ddevenu..l'age de la sagesse.



madeleine chambon.




A MON PERE...



PAPA...

Oui,je t'aimais mon pere

tu offris a mes soins
ton pauvre corps meurtri
d'ou s'echappait la vie.

Dans tes derniers moments,
ton inquuietude grandissait pour Maman
craignant pour son devenir
quand tu ne serais plus la.

J'ai vu dans ton regard
tout ton amour pour elle
offert dans tes sourires
à defaut de parler
pour dire,qu'elle etait belle.

De tout cet amour
qui te liait à elle
de toi,j'etais tres fiere
mais par simple pudeur
je ne le disais pas.

Aujourd'hui dans le ciel
scintille ton etoile
nee d'une simple larme
que tu versas,PAPA
pour qu'en nos coeurs en peine
l'on vive encore par toi.


madeleine chambon tous droits reserves.















.









Madeleine Chambon

- commentaires :


Commentaires ouverts

Le site : Accueil - CONTACT
Thème AMOUR - fin