monde de consommation par Mathieu Labelle


poème précédent - poème suivant


dans ce monde de consommation
nous ne sommes que des pions
sur ce grand échiquier
qu'est la société

le gouvernement nous vide les poche
afin de remplir celles de leurs proches
il subventionne les étrangers
afin qu'ils viennent tout exploiter

il serait temps de ce lever
pour stopper l'injustice
car c'est nos forets couper
qui servent encore aux riches

on peu toujours rêver
c'est pas demain que sa va arrêter
car dans quelques années
c'est pas nous qui allons asphyxier

commençons notre deuil
et admettons nos tords
et peut-être que quelques part
il restera des feuilles


Mathieu Labelle

- commentaires :


Commentaires ouverts

Le site : Accueil - CONTACT
Thème Le monde