Dette à sang à l'heure par Thierry REA


poème précédent - poème suivant


Toujours pas d'argent
Juste un peu d'espoir
Les chiens bordent l'horizon
La mort sort de son couloir
L'ultimatum à sa raison
Si les secrets sortent du placard

100.000 euros c'est de l'argent
Vis à vis d'une vie, c'est dérisoire !


à Maurice mon meilleur ennAmi




Thierry REA

- commentaires :


Commentaires ouverts

Le site : Accueil - CONTACT
Thème Autobiographie