SENTINELLE DES BRISANTS par jc-blondel


poème précédent - poème suivant


SENTINELLE DES BRISANTS

Étrange sentinelle au dessus des brisants
La clarté de ton feu surveille l’océan
Tu guides les marins qui vont par habitude
Naviguer sur les flots bercés de solitude.

Perdu dans le brouillard de la mer en colère
Le cri sourd de ta corne apaise le marin
Elle détend d’un coup la pesante atmosphère
Régnant sur le bateau par ce matin de grain.

O gardien de la mer tu montres les rochers
Ces pièges mécréants, ces briseurs d’existence
De ceux qui par malheur viendraient les accoster
Dans un triste fracas avant le grand silence.

Solide sentinelle aux si belles clartés
Sur l’écume elle a fait des étranges reflets
Qui redonne à la mer sous un écran de brume
Cette douce beauté sans touche d’amertume.

Vieux phare déserté perché sur l’Atlantique
Tes clins d’œil lumineux éclaireront la nuit
De ces bateaux, là-bas, qui te croisent sans bruit
Tu marques le début de rêves magnifiques.

jc blondel

jc-blondel

- commentaires :


Commentaires ouverts

Le site : Accueil - CONTACT
Thème Le monde