Au delà des apparences par HaPPy-DeaD


poème précédent - poème suivant


Mon moral est au plus bas
Je m'habille de beaux apparats
Je cache derrière mon sourire
Mes sombres envies de mourir

Dans l'hombre, souffre mon cœur
Et la nuit seul, dans mon lit je pleure
Les larmes de ma souffrance
D'avoir quitter ma douce enfance

Grâce à l'alcool je tombe dans l'oubli
Et avec la cigarette je me détruit
Intérieurement je me tue
Pour que d'autrui passe inaperçu

Une arme pour ma dernière fête
A me faire exploser la tête
Enfin je pourrais dignement déclarer
"A moi tendre Liberté"

HaPPy-DeaD

- commentaires :


Commentaires ouverts

Le site : Accueil - CONTACT
Thème Autobiographie