Attente mortelle par HaPPy-DeaD


poème précédent - poème suivant


Lentement le temps je vois défiler
Quand de toi je suis séparé
A cette heure je ne peut réfléchir
Mais j'ai tant envie de mourir
Le jour se lève
Et mes rêves s'achèvent
Ils partent dans l'oubli
Quand je sors de mon lit
Mais mes cauchemars reviennent
Les soir où j'ai de la peine


HaPPy-DeaD

- commentaires :


Commentaires ouverts

Le site : Accueil - CONTACT
Thème Autobiographie